Voyage en Norvège : Perchés à 1370 mètres d’altitude sur la montagne Skorve

Autant vous le dire d’emblée, Skorve est ma randonnée préférée en Norvège. Une journée sublime à côté de la ville de Seljord dans le Telemark.

Après 2 heures de trajet depuis Lardål, nous avons atteint Seljord au bord du lac Seljordvatnet. Après quelques détours pour visiter la ville, nous sommes partis à la recherche de notre campement pour la soirée. Le soleil commençait déjà à tomber derrière la montagne, offrant une lumière divine sur les champs en contrebas, et nous n’avions toujours pas d’emplacement idéal. Nous nous sommes finalement installés derrière un haras, au calme et juste au pied de la montagne. C’est vraiment chouette le camping sauvage, mais difficile tout de même d’avoir un sommeil réparateur. Durant la nuit, nous avons assisté au concert des oiseaux nocturnes et entendu des bruits d’animaux non identifiés plutôt très suspects. Autant vous dire que Clémentine n’a dormi que d’un œil.

Une vue incroyable sur les montagnes du Telemark

Le lendemain, après un petit-déjeuner composé de pains suédois, de sirop d’agave, d’un fruit et d’un café, nous sommes retournés sur Seljord afin d’emprunter la route sinueuse qui mène jusqu’au starting point de la randonnée de Skorve.

Le temps était nuageux, mais rien de décourageant pour se lancer dans cette nouvelle randonnée. Nous nous sommes lavés du mieux possible, au bord d’un cours d’eau glacé, histoire d’entamer notre journée frais comme des gardons.

Les hostilités ont commencé dès les premiers mètres du circuit. Sur les 700 premiers mètres, ça grimpe sec sur un chemin jonché de pierres. Le soleil ayant pris place dans le ciel, chassant entièrement les nuages, nous étions vite en sueur. Après une heure de marche, nous avons atteint une petite clairière où se trouve un charmant refuge pour les randonneurs et les campeurs de passage. Très rapidement, nous nous sommes engouffrés dans une forêt, sur un tout petit sentier où nous devions nous frayer un passage à travers les branches.

Le paysage est époustouflant du début à la fin, chaque mètre supplémentaire offre une vision différente sur ce même paysage.

2 heures après le début de la randonnée, nous sommes arrivés à un carrefour. Nous avons décidé de continuer jusqu’au sommet du mont Gøysen à 1370 mètres d’altitude. Mais il existe une autre voie qui mène aux décombres d’un avion allié qui s’était écrasé durant la Seconde Guerre mondiale (Flyvrak). Durant l’heure qui suivi, la végétation changeait régulièrement, alternant cours d’eau, roches, herbes robustes, et même de la neige.

Nous avons atteint le sommet après 3 heures 30 d’ascension. Le plateau rocheux étant totalement à découvert, nous avons lutté contre de sacrées rafales de vent. Nous nous sommes abrités derrière une stèle érigée par les voyageurs pour profiter du panorama incroyable. Le lac Seljordvatnet, si imposant au début, nous paraissait tellement loin désormais.

Après une bonne collation, nous avons entrepris la descente en prenant soin de suivre les sentiers balisés. Au total, nous avons passé un peu plus de 6 heures à arpenter les chemins de Skorve, ne croisant pas le moindre randonneur. Nous étions seuls face à la nature et l’immensité, et ça fait un bien fou.

En savoir plus sur la randonnée de Skorve :
Visit Skorve

Seljord en Norvège

Randonnée vers Skorve

Vue sur le lac Seljordsvatnet

Les montagnes du Telemark en Norvège

Randonnée de Skorve en Norvège

La Norvège ça vous gagne !

Randonnée de Skorve en Norvège

Au sommet du mont Gøyse à 1370 mètres d'altitude

Randonnée de Skorve en Norvège

Photos :
Simon & Clark

Laisser un commentaire