Récit de notre road trip de 11 jours en Norvège

Road trip de 11 jours en Norvège

Le pays des fjords

Nous avons longtemps hésité sur la destination qui serait la nôtre avant notre retour en France. Nous devions d’abord partir en Laponie puis enchaîner avec la Norvège… Finalement, nous avons abandonné cette première idée par manque de temps et avons décidé de partir en road trip de 11 jours en Norvège.

Et quelle bonne idée ! Nous avons préparé scrupuleusement nos valises et embarqué tout le matériel nécessaire pour camper au fil de l’eau. Nous sommes partis du 8 au 19 juin dernier, un moment de l’année où le temps est le plus propice. La Norvège est située à la même latitude que l’Alaska, le Groenland et la Sibérie, mais le climat y est beaucoup plus accommodant. La nature se réveille généralement au cours du mois de mai.

Le pays des fjords s’étire longuement sur plus de 2500 kilomètres de côtes, c’est pourquoi nous avons décidé de visiter uniquement le sud-est du pays et notamment le comté du Telemark.

Au cours de ces 11 jours sur les routes norvégiennes, nous avons parcouru 2000 kilomètres en voiture et marché plus de 65 kilomètres sur les sentiers de 6 randonnées différentes. Une expérience que nous n’oublierons pas, la Norvège est tout simplement grandiose, un émerveillement de tous les instants.

Amoureux de la nature et des aventures, voici un petit récap’ de notre road trip en Norvège jour par jour.

Jour 1 : de Göteborg à Treungen

Nous sommes partis le 8 juin au matin depuis Göteborg avec notre voiture. Après 2 heures de trajet, nous avions déjà franchi la frontière norvégienne. Nous avons rejoint Oslo, la capitale, en un peu plus de 3 heures. Nous sommes arrivés en fin de journée à notre premier point de chute, la petite ville de Treungen au bord du lac Nisser.

Notre première nuit de camping, à quelques encablures de la rive du lac, fut fraîche et difficile. Mais la vue offerte en valait la peine.

Sur les rives du lac Nisser en Norvège

Jour 2 : randonnée de Haegefjell

La première randonnée de notre séjour était celle de Haegefjell. Malheureusement, c’est sous une pluie battante, les pieds dans la boue, que nous avons parcouru les 6 kilomètres menant au sommet. La première partie, dans la forêt, nous a offert un paysage regorgeant de nature alors que la fin de l’ascension était très rocheuse. Puis, la brume s’est joint à nous pour nous compliquer la tâche. Résultat, nous avons été privé de la vue panoramique sur Vrådal et le lac Nisser.

6 heures de randonnées qui se sont suivies d’une nuit rythmée par de forts intempéries. Autant vous dire qu’on ne faisait pas les malins sous la tente !

Randonnée de Haegefjell en Norvège

Jour 3 : randonnée de Venelifjell

C’est fatigués et un peu dépités que nous nous sommes réveillés pour cette troisième journée en Norvège. Mais finalement, le temps s’est révélé inconstant. De la brume au soleil, il n’y a qu’un pas ! Pour cette deuxième randonnée, nous avons eu le droit au beau temps. L’excursion au sommet du mont Venelifjellet est superbe et très accessible.

Seulement 3 heures de marche au total ! La vue finale était à couper le souffle, offrant un panorama sur toute la vallée en contrebas. Pour terminer la journée en beauté, nous avons aperçu notre premier élan du séjour sur le chemin du retour.

Randonnée de Venelifjell en Norvège

Jour 4 : randonnée de Lårdalstigen

Après une nouvelle nuit de camping sauvage, nous avons entamé la randonnée de Lårdalstigen. Juste avant de nous garer, nous avons aperçu notre deuxième élan posé tranquillement dans un champ.

Le circuit fait près de 14 kilomètres entre les villes de Lårdal et Dalen. Les paysages étaient totalement différents des jours précédents et l’atmosphère vraiment apaisante. Nous avons réalisé une boucle de 10 kilomètres en longeant le sommet afin de regagner notre voiture en fin de journée.

Randonnée de Lardalstigen en Norvège

Jour 5 : randonnée de Skorve

Le cinquième jour de notre road trip en Norvège reste mon meilleur souvenir. Il marquait aussi la fin de nos visites dans le comté du Telemark. Une région vraiment merveilleuse, sans doute moins impressionnante en terme de relief que la côte nord mais d’une diversité incroyable.

Depuis la ville de Seljord, nous avons rejoint un parking sur les hauteurs puis entamé l’ascension vers le mont Gøysen à 1370 mètres d’altitude. Une marche qui nous a bien challengé pendant près de 8 heures. Tout au long du trajet, nous avons pu profiter des paysages sur les montagnes du Telemark. Un décor sorti d’une autre planète avec des montagnes à perte de vue.

Randonnée de Skorve en Norvège

Jour 6 : de Seljord à Tau

Enfin un peu de repos… juste le temps de rejoindre la ville de Tau à plus de 300 kilomètres de Seljord. Sur le chemin, nous avons très vite retrouvé le froid et la neige, ce qui nous a un peu fait peur pour la suite du voyage. Nous avons également fait la connaissance des tunnels norvégiens, et autant vous dire que ça rigole pas… 3 kilomètres par-ici, 10 kilomètres par-là, des kilomètres sous les montagnes à n’en plus finir.

Sur les routes de Norvège

Jour 7 : randonnée de Preikestolen

Le début de la randonnée vers Preikestolen nous a bien refroidi. Nous marchions les uns derrières les autres, serrés comme des sardines. Des chiens, des enfants, des jeunes et des plus vieux… on peut dire qu’il y avait beaucoup de diversité. Malheureusement, cette ambiance relevait plus du désordre qu’autre chose.

Les kilomètres passant, nous étions moins frustrés et beaucoup moins serrés qu’au début. Nous avons pu commencer à apprécier les paysages environnants. Après 6 kilomètres pour atteindre le rocher surplombant le Lysefjord, nous avons profité du soleil et de la vue incroyable. Nous étions si petits face à l’immensité qui nous entourait.

Randonnée vers Preikestolen en Norvège

Jour 8 : de Preikestolen à Odda

200 kilomètres plus loin, nous avons atteint la ville d’Odda, porte d’entrée vers la célèbre randonnée de Trolltunga. Après un petit café et une courte ballade dans le centre-ville, nous avons planté notre tente au camping municipal.

Odda, porte d'entrée vers Trolltunga

Jour 9 : Odda

Malheureusement, nous avons dû annuler la randonnée à cause du mauvais temps. Nous en avons profité pour nous reposer et faire quelques courses. La vue depuis le camping, situé au bord du lac Sandvinvatnet, était somptueuse.

Odda en Norvège

Jour 10 : randonnée de Trolltunga

Après une journée de repos finalement bienvenue, nous avons commencé la randonnée vers Trolltunga ; qui signifie la « langue du troll » en norvégien.

Le circuit fait 20 kilomètres de marche aller-retour avec un dénivelé positif de 900 mètres. C’était une randonnée difficile car nous avons passé près de 13 heures en haute montagne. Le premier kilomètre est sans aucun doute le plus laborieux avec une montée de près de 400 mètres.

La météo a été très capricieuse, nous avons eu le droit à du soleil en début de parcours, de la pluie et de la brume sur le chemin du retour. L’arrivée au sommet, à 1100 mètres d’altitude, est très impressionnante. Trolltunga surplombe le lac Ringedalsvatnet qui lorsque l’on se tient sur le rocher se trouve 700 mètres plus bas. Sachez que c’est une randonnée qui attire beaucoup de touristes, nous avons passé près de 1 heure et demie au sommet à attendre de pouvoir prendre une photo sur la langue du troll.

Randonnée de Trolltunga en Norvège

Jour 11 :  de Odda à Göteborg

Après une nouvelle nuit au camping d’Odda, nous avons roulé directement vers Göteborg en admirant une dernière fois les magnifiques paysages du sud-est de la Norvège. Un voyage inoubliable !

Sur les routes norvégiennes

Laisser un commentaire