La randonnée de Haegefjell en Norvège

La tension était palpable avant de réaliser nos premiers pas sur le raidillon menant au sommet du mont Haegefjell. Il s’agissait de notre première randonnée en Norvège, une marche qualifiée d’exigeante par les brochures touristiques. 12 kilomètres aller-retour et nous visions les 6 heures d’effort.

Le temps n’était malheureusement pas avec nous, les premières goûtes de pluie se faisaient sentir annonçant une averse imminente. La visibilité était loin d’être idéale mais nous gratifiait d’une ambiance particulière.

La première centaine de mètres se fait sur un large sentier, et nous entendions déjà au loin le bruit sourd d’une rivière tumultueuse. Après une quinzaine de minutes, nous avons décidé de bifurquer en contrebas pour rejoindre cet affluent bruyant. Le paysage est superbe !

Une fois remontés sur le sentier principal, nous avons tourné sur un nouveau chemin qui se dirige tout droit sur le flanc de la montagne. La randonnée de Haegefjell allait réellement débuter.

Des conditions compliquées mais une expérience mémorable

Nous avons passé l’heure et demie suivante au cœur d’une forêt escarpée, la pluie s’était intensifiée mais nous étions protégés par les arbres. Nous avions un bon rythme, nos bâtons de marche étant d’une grande aide sur ce terrain glissant. Le paysage s’est ensuite découvert, la visibilité s’était fortement dégradée. La brume semblait tout balayer sur son passage et nous en faisions les frais.

Les derniers mètres pour atteindre le sommet ont été très compliqués. Nous avions froid et le sol rocheux étant trempé, nous avancions laborieusement. Nous avions compris depuis longtemps que la vue imprenable sur le lac Nisser nous échapperait, mais il ne s’agissait pas de faire les choses à moitié. Cherchant un endroit à l’abri du vent, nous nous sommes arrêtés un instant pour faire une bonne collation avant d’entreprendre la descente.

La brume nous empêchait de distinguer correctement le balisage du sentier, mais nous devions garder notre calme pour ne pas faire d’erreurs. Après une dizaine de minutes assez stressantes, nous avons retrouvé quelques repères visuels et avons pu descendre plus sereinement. 3 heures plus tard, nous avons retrouvé notre voiture sur le parking.

Nous étions trempés de la tête aux pieds ! Une première randonnée qui ne nous a pas fait de cadeaux mais finalement c’est une expérience qui nous a permis de repousser nos limites.

En savoir plus sur cette randonnée :
Visit Telemark

Lac Nisser en Norvège

Randonnée Haegefjell en Norvège

Sous la pluie et la brume vers le mont Haegefjell

Randonnée Haegefjell en Norvège

Photos : Simon & Clark

Laisser un commentaire