Les paysages apaisants de Lårdalstigen

Troisième jour en Norvège et troisième randonnée. Après une excursion plutôt tranquille la veille, nous avons entamé une promenade peu touristique entre les villes de Dalen et de Lårdal.

Il faut compter une bonne journée de marche pour arpenter les 14 kilomètres de la randonnée de Lårdalstigen. Le parcours n’était pas forcément le plus intéressant pour nous, car nous devions rejoindre la voiture en fin de journée. Du coup, il était peu envisageable de réaliser les 28 kilomètres aller-retour entre Dalen et Lårdal. Nous avons préféré ajuster le parcours pour finalement réaliser une boucle de 14 kilomètres.

La randonnée de Lårdalstigen n’est pas difficile en soi, l’effort à fournir reste vraiment accessible en étant bien équipé. Mais cela dépend toujours des conditions climatiques. Pour nous, le terrain était trempé et les passages avec un fort dénivelé se sont révélés plus laborieux. Nous avons notamment eu du mal à traverser une clairière gorgée d’eau.

Véritablement seuls au monde

Nous n’avons croisé personne au cours des 8 heures passées dans la montagne, véritablement seuls au monde. Nous prenions soin de ne pas faire trop de bruit afin de ne pas effrayer la faune locale. J’attendais vraiment d’apercevoir un élan au détour d’un virage, mais nous n’avons pas eu cette chance.

Cette randonnée est très boisée et les panoramas sur la vallée de Dalen se situent sur le flanc de la montagne. Le temps s’est véritablement figé lorsque nous avons commencé à apercevoir le lac en contrebas, la brume nous entourait mais semblait avancer à une vitesse folle. Quelques minutes plus tard, la vue s’était totalement dégagée et nous pouvions voir la ville de Dalen nichée au loin.

Une bonne partie du retour se fait sur l’arête de la montagne et permet ainsi d’apprécier longuement la vue sur le canal du Telemark. Toujours sous les arbres, les moustiques ont commencé à faire leur irruption en nombre, nous contraignant à remettre nos vestes et capuches. Il est également possible de s’arrêter dans une cabane, Heddebu, et de passer la nuit en plein cœur de la forêt.

Les paysages apaisants de Lårdalstigen nous ont énormément ressourcé. Une très belle randonnée, accessible et très peu touristique. Sans aucun doute l’un des moments préférés du road trip pour Clémentine.

En savoir plus sur la randonnée de Lårdalstigen :
Visit Lårdalstigen

Randonnée de Lårdalstigen en Norvège

Randonnée de Lårdalstigen en Norvège

Panorama sur le canal du Telemark

La cabane Heddebu pour les randonneurs

Randonnée de Lårdalstigen en Norvège

Le plein de zénitude devant les paysages de la vallée de Dalen

Randonnée de Lårdalstigen en Norvège

Photos : Simon & Clark

Laisser un commentaire